Je vous raconte ma première « Beauty Party » : Cauchemardesque !

Je vous raconte ma première « Beauty Party » : Cauchemardesque !
4.6 (92%) 5 votes

Pour celles qui ne connaissent pas, une «beauty party» c’est un événement qui présente plusieurs ateliers beauté tels que la coiffure, le maquillage, les soins visages et corps, la manucure simple ainsi que… la manucure semi permanente !!!! Une fois sur place vous avez le choix de tester tous ces ateliers.

Si j’aborde ce sujet c’est qu’une « beauty party » a été organisée par un magazine féminin en ligne (mode, beauté,lifestyle) & une blogueuse, le tout avait lieu dans un hôtel 4 étoiles. Évidemment, je n’ai pas pu m’empêcher d’aller jeter un œil et ma foi… Grosse déception, j’y ai perdu 10 ongles et ça ne m’a pas donné envie de recommencer ! Voici pourquoi…

Des pré-réservations : En principe oui, en pratique non…

Pour cet évènement là, afin de faciliter l’organisation vous pouviez au préalable vous inscrire aux ateliers : Vous réservez à l’avance vos ateliers via la page Facebook dédiée et vous n’avez pas à faire le piquet en attendant un créneau de libre. Sinon deuxième solution : Vous y allez au feeling histoire de ne pas réserver un atelier où finalement vous n’auriez pas voulu participer.

Le planning des rendez-vous introuvable… Une attente interminable…

Vraiment vraiment très mal organisé ! On nous a conseillé de réserver nos ateliers en ligne et de les payer à l’avance pour bloquer un créneau horaire, et je suis contente de ne pas l’avoir fait !! Aucun atelier n’avait la liste de ses potentielles clientes et du coup premier arrivé premier servi ! Les personnes qui devaient organiser l’ordre de passage étaient introuvables aux abords des ateliers… Et les plannings du coup… et bien comment dire ? Il n’y en avait pas !!

Donc si vous aviez payé à l’avance pour un atelier à 15h, vous vous trouviez à faire la queue pendant 1h30 car des personnes sans rendez-vous ou celles qui avaient un rendez-vous après le votre mais qui étaient venues avant prenaient votre place dans le planning… Bref c’était la GUERRE !!! Il fallait jouer des coudes pour vous imposer dans une salle remplie de filles dans le même état d’énervement que vous !!!

L’atelier manucure : Un désastre pour mes doigts

SemiPermanent.fr oblige, 😉 je me devais d’aller faire un tour du côté de l’atelier manucure semi-permanent et il était plutôt…déroutant !! Tout d’abord mes ongles ont été polis avec une lime à gros grain et ce fut assez douloureux. Mais ça passe encore, j’ai déjà vu des professionnels utiliser cette méthode pour préparer l’ongle à la manucure SP même si je la trouve barbare car douloureuse ! Le hic c’est que du coup, à trop limer mes ongles, le premier passage sous lampe led m’a littéralement brûlé les doigts !

Une esthéticienne pas très douce et surtout pas très pro

Ensuite la phase repousse des cuticules a été réalisée avec un appareil électrique (donc plutôt efficace) mais très douloureux si l’on ne fait pas attention aux petits bobos que l’on a souvent autour de l’ongle et devinez quoi ? C’était mon cas !! et ça m’a fait super mal !!!! L’esthéticienne n’a même pas jeté un œil vers moi pour savoir si j’avais mal !!
Le pompon ce fut quand son téléphone a sonné et qu ‘elle l’a mis entre son épaule et son oreille pour discuter avec une copine pendant qu’elle me passait la première couche de vernis ! Du coup forcement le rendu n’est vraiment vraiment … vraiment pas terrible !! je vous laisse juger avec les photos… (Elle aurait du suivre mes conseils : Ne jamais faire 2 choses à la fois 😉 )

Manucure semi-permanent manquée

Manucure semi-permanente loupée

Un vernis avec des coulures, des débordements… Seul point positif, la tenue, on m’a tellement labouré l’ongle que le vernis tient très bien… Au grand damne de mes ongles… J’appréhende un peu la dépose, il va falloir que je les bichonne et que j’en prenne soin pour rattraper tout ça et leur refaire une santé…

C’est « party » pour la dépose

Une manucure vraiment, vraiment …vraiment longue tenue !!

Après 3 semaines passées avec ma manucure SP spécial « beauty party », j’ai décidé de me lancer dans la dépose en utilisant la méthode que je préfère car bien plus pratique : les pinces !

Donc comme d’habitude, je retire la couche de top coat à l’aide d’une lime afin que l’acétone puisse agir sur le vernis, j’imbibe des coton d’acétone que je pose sur mes ongles, je recouvre ces derniers avec mes pinces, puis je laisse agir 20 bonnes minutes. Le temps passe, je retire pinces et cotons de mes ongles et là…incroyable !!! Mon vernis n’avait pas bougé d’un pouce ! Mince, du coup je recommence et passe à nouveau un coup de lime à gros grains sur mes ongles (du coup ma lime est maintenant toute colorée car elle a limé carrément le vernis), et rebelote avec les cotons d’acétone et les pinces pendant 20 minutes… Pas possible !! le vernis est toujours là !Donc cette fois je décide de tremper carrément mes doigts dans l’acétone pendant 20 minutes et cette fois le vernis s’est un tout petit peu décollé par endroit mais rien de très concluant. Résultat j’ai dû employer la manière forte 🙁 chose qu’au passage je vous ai fortement déconseillé dans l’article qui dit comment prendre soin de ses ongles

Me voilà donc à gratter mon vernis à l’aide de mon repousse cuticule et autant vous dire que ça n’a rien d’agréable ! Les ongles étaient tellement fins que j’avais la sensation de ne plus en avoir. Au final mes ongles sont en très très mauvais état (tellement fins qu’ils sont devenus super sensibles), très moches et il reste même un peu de base coat que je n’ai pas pu retirer car trop douloureux.

Donc moralité je n’aime toujours pas l’utilisation d’une lime à gros grain pour la préparation de l’ongle à une manucure semi permanente. La tenue n’est peut être pas la même avec un bloc polissoir (et heureusement!) mais au moins mes ongles sont encore là !!

Spéciale dédicace à cette super esthéticienne dont la manucure semi permanente est devenue une manucure « permanente » !! Une chose est sure, on ne m’y prendra plus 🙁

Verdict et avis : Déçue, déçue, déçue…

En bref, une idée d’après midi girly coocooning au départ très alléchante, rendue vraiment très désagréable par une organisation désastreuse et une manucure SP moche et douloureuse !! C ‘est vraiment dommage 🙁

Il ne m’a pas semblé utile de mentionner le nom de ce magazine pour lui faire mauvaise pub, à quoi bon… Un peu surprise tout de même quand j’ai lu le compte rendu de l’évènement sur le blog de l’organisatrice qui estimait que cette Beauty Party était une réussite… Dommage donc que les organisateurs n’aient pas pris conscience de ces gros gros soucis d’orga… Surtout si ils sont amenés à organiser une nouvelle BP dans quelques mois… 🙁

Cet article avait juste pour objectif de vous sensibiliser à ce type d’évènement, certains s’avèrent être une réussite, d’autres non…

Et vous ? Avez vous déjà participé à ce genre d’évènement ? Comment cela s’est il passé, dans quel contexte ? Gros évènement organisé ou après midi en petit comité (Anniversaire, après-midi girly, enterrement de vie de jeune fille) ? En avez-vous gardé un bon souvenir ?

Cet article vous a plu ? Alors partagez-le ! 😉

Réagissez et donnez votre avis sur le sujet :

4 réactions et avis sur : Je vous raconte ma première « Beauty Party » : Cauchemardesque !

  1. Tam
    23 novembre 2015 à 23 h 47 min (2 années en arrière)

    Je n’en ai fait qu’une et c’était dans le cadre d’une soirée fille où nous avions convié une coiffeuse et une pro du nailart. Bien différent de ton expérience du fait que c’était en petit comité (entre amies), tout s’est bien passé et j’en garde un excellent souvenir !

    Répondre
    • juliette
      24 novembre 2015 à 8 h 55 min (2 années en arrière)

      Coucou Tam, à l’issu de cette après midi qui ne fut pas du tout un moment de détente et de plaisir, il est fort probable que pour ma prochaine Beauty Party je me tourne vers un évènement plus intimiste, comme celle de tes amies et toi 🙂

  2. Sonia Di
    24 novembre 2015 à 13 h 12 min (2 années en arrière)

    En effet ta manucure fait peur à voir pour voir que c’est sensé être une professionnelle qui l’a réalisé… 🙁 À la vue du résultat j’aurais demandé le remboursement de l’atelier…

    Répondre
    • juliette
      24 novembre 2015 à 17 h 14 min (2 années en arrière)

      La manucure a été bâclée, c’est incontestable… Mais sur le coup, je n’avais qu’une envie, partir, du coup je n’ai pas pris le temps de râler, mais tu as peut être raison, j’aurais du lui faire savoir mon mécontentement…